Histoire

En 20 ans, le Technopôle Angus est passé d’une ancienne friche industrielle à un quartier d’avant-garde, chaleureux et effervescent.

Il est reconnu ici et ailleurs pour sa grande qualité de vie, son dynamisme et ses réalisations novatrices en matière de développement durable.

1904

Le Canadien Pacifique (C.P.) inaugure, dans l’est de Montréal, la plus grande usine en Amérique du Nord. Pendant près d’un siècle, le quartier Rosemont vivra au rythme des sirènes des Shops Angus. Ce sera la première illustration de la politique de Welfare Working du géant ferroviaire canadien pour favoriser la productivité de ses employés. L’usine offre des nouveautés absolument exceptionnelles pour l’époque : cafétérias, bibliothèques, soins de santé, etc.

1904

1991

Au cours d’une vague de fermetures d’usines, le C.P. annonce officiellement la fin de la grande époque industrielle des Shop Angus. La Corporation de développement économique et communautaire Rosemont-Petite Patrie (CDEC) décide de relancer ce site.

1991

1995

La CDEC met sur pied la Société de développement Angus (SDA), afin de redévelopper le site Angus en s’appuyant sur des principes de développement durable.

1998

1998

Après sept ans de travail et de mobilisation, la SDA effectue, le 8 septembre 1998, la première pelletée de terre inaugurant les travaux de restauration du Locoshop Angus, là où l’on assemblait les locomotives 100 ans plus tôt.

2018

2018

À ce jour, 50 % des terrains acquis par la SDA ont été construits, pour et avec la collectivité, dans une perspective de développement durable. Un premier volet résidentiel, Cité Angus, complète un écoquartier vivant où se côtoient résidents, travailleurs et chefs d’entreprises dans une ambiance conviviale.

Premier écoquartier au Québec

Le Technopôle innove encore en érigeant le premier écoquartier mixte au Québec. Ce nouveau quartier certifié LEED ND Platine prendra la forme d’un village urbain où entreprises et résidents partageront un lieu de vie dynamique et écologique inspiré des techniques les plus poussées en matière d’urbanisme et d’environnement.

En savoir plus

Un quartier en ébullition

C’est un véritable tourbillon d’ouvertures de commerces et de bureaux qui agite le Technopôle. Ce qui explique la réussite de cette ancienne friche industrielle reconvertie en écoquartier? Une vision intégrée de développement urbain ainsi que la qualité de ses constructions et de ses aménagements.

En savoir plus
Un quartier en ébullition