Le quartier où travailler

Le Technopôle Angus est un quartier d’affaires et un milieu de vie en plein essor au cœur de Montréal. Déjà 58 entreprises, commerces et services qui emploient 2500 travailleurs y sont établis dans l’un des 13 bâtiments du site.

À la fois projet de revitalisation urbaine et laboratoire « grandeur nature » de développement durable, le Technopôle Angus  gère aujourd’hui un parc immobilier de 580 000 pi2 et a déjà développé 50% de ses terrains.

Les travailleurs et les résidants profitent aujourd’hui  de tous les services qui se trouvent sur le site. Dans un rayon de 500 mètres,  profitez d’un Provigo et d’une SAQ pour les soupers improvisés. De délicieux restaurants – Hoogan & Beaufort n’est-il pas l’un des restos les plus branchés du moment? –  d’une boulangerie artisanale – Mamie Clafoutis – et d’un gym pour brûler toutes ces calories!

Pour vos enfants, deux centres de la petite enfance offrent des places prioritaires aux travailleurs des entreprises établies au Technopôle Angus. Et pour les soucis de santé? Un centre de santé complet, un CLSC et une pharmacie sont sur place et accessibles à tous.

Le choix du Technopôle Angus pour ouvrir notre studio fut évident: aucun autre lieu au centre de Montréal n'offrait si clairement un important bassin de clientèle pour notre activité. La combinaison travailleurs-résidants est gagnante et le secteur est en pleine expansion.

Yan Caron et Julie Bernard - Propriétaires, Locomotion - Studio athlétique et crossfit.

Au Technopôle Angus, le développement durable fait partie de notre ADN. En plus des nombreux espaces verts et de la nouvelle place Léopold Beaulieu mis à la disposition de tous, nous mettons en oeuvre une foule de mesures écologiques. Tous nos immeubles sont construits selon les normes LEED au coût de bâtiments traditionnels et nous sommes fiers d’être le premier site à avoir mis en place un programme de compostage et de recyclage en entreprise.

Le développement se poursuit avec la phase II qui prévoit la construction d’un million de pi2 carrés destinés à un usage mixte. À terme, la phase II permettra d’accueillir 1500 nouveaux travailleurs, une vingtaine de commerces de proximité, 400 unités d’habitation et 4 places publiques.